Archive | mars, 2011

Pole emploi mon amour … ou pas … Acte 1

22 mar

Quand j’étais petite, je voulais être une star … Plus tard, j’ai voulu être comédienne …

Oui je les ai tous eu les refrains "mais tu sais, c’est un métier difficile/ingrat/horrible/"

ou "tu sais c’est difficile de se faire sa place"

ou encore "si tu n’es pas la fille de X ou Y c’est mort …"

oui j’étais prévenu de tout ça …

Ce qu’on ne m’avait pas dit c’est que pour réussir à vivre de ce métier il fallait devenir "intermittent du spectacle" …

Je te vois venir, toi,  innocent badaud affilé au régime général qui te gratte la tête en te disant "l’intermittence … KESKECEST ??"

haha … comment te dire … je te laisserai bien te gratter la tête mais comme je suis gentille et bienveillante… je vais ESSAYER de t’expliquer … c’est pas facile, alors ouvre bien tes mirettes et soit bien attentif ! merci d’avance …

Quand on est comédiens, chanteurs, danseurs, bref un glandeur ARTISTE, dès fois on a la chance de travailler, dès fois non … dès fois on a la chance d’être payé pour notre travail, dès fois non …

En vérité j’ai plus souvent travaillé-pas-payé que travaillé-payé … m’enfin …

Bref, comment faire pour vivre dans ces conditions ? comment réussir à prendre le temps de créer, de faire de nombreuses répétitions pas payés, d’écrire, de s’entraîner si on est obligés de prendre un boulot pour subsister à côté ?

(je te vois déjà dire derrière ton écran "ho pov’ comédien qui fout rien de ses journées et qui est OBLIGé de prendre un travail comme tout le monde" … bah attends la suite ...)

Pour devenir intermittent, (c’est là que tu sors ta calculette…) il faut avoir travailler 507H en 10 mois 1/2 …  ce qui veut dire, en gros et pour les comédiens, qu’il faut avoir eu 43 jours de travail en 10 mois 1/2 (je te vois déjà dire "pff 43 jours… vous êtes vraiment des faignasses …" … bah Ta gueule ...)

… Oui 43 jours de travail, c’est rien, mais ce qu’il faut que tu te dises c’est qu’il faut réussir à faire 43 jours de travail PAYé !! HAHA !! (et là t’ouvres moins ta grande gueule) *

C’est ce qu’on appelle "un cachet" : un de ces PUTAINS de 43 jours payés en tant que comédiens ….

(*pour te donner un exemple, voilà ce qu’on peut trouver dans les annonces de comédiens : "cherche comédiens professionels pour pièce de théâtre blablabla … comédiens intéressés par l’argent s’abstenir"

… bah oui quoi ! c’est vraiment une honte ces gens qui veulent se faire payer pour leur travail ...)

Bien sûr on passe un sacré bout de temps à faire pleins de boulots bien relou et pas cher payé avant de toucher le saint graal … et dès fois même avant de pouvoir IMAGINER toucher le saint graal …

Il y a quelques années, j’ai eu la chance de jouer dans une pièce d’entreprise où les représentations et même les répétitions étaient payées … wouah … grand luxe !

17 cachets en 1 mois : HO MON DIEU !!

En faisant des figurations, animations d’anniversaire pour les enfants, et autres joies et facettes de notre charmant métier,  j’ai pu avoir mes premiers 43 cachets …

Cette année là j’ai donc pu ouvrir mes droits en tant qu’intermittente du spectacle

HALLELUYAAAAAAAAAAH …

Incroyable, fabuleux, magique, magnifique : je suis "intermittente du spectacle" ! A 23 ans et après 5 ans d’études théâtrales sans diplômes, j’ai le droit de toucher un petit smic par mois … je peux donc continuer à essayer de faire mon métier du mieux possible sans devenir dépréssive hotesse d’accueil chez Mc Do …

Oui je sais, là tu te dis "bah ça a pas l’air si compliqué que ça, franchement, de quoi se plaint-on ?"

… et bah, reviens à l’acte 2 … ça va se corser …

Parole de femme …

13 mar

Aucun rapport avec la journée de la femme, cherche pas ….

Voici un p’tit texte que j’ai écris en 2007, publié dans "Femmes actuelles" à l’époque … OUI MADAME !!! ;)

(la preuve en image)

"Etre une femme c’est ….

Savoir cuisiner, savoir repasser, savoir laver une casserole…

Ne pas roter, ne pas péter, ne pas dire "merde, putain, fais chier" … oops !

Toujours sentir bon, toujours avoir les cheveux doux et la peau douce.

Ne pas coucher rapidement avec un garçon sinon nous sommes faciles.

Ne pas attendre trop longtemps sinon nous sommes frigides…

Mettre des jupes …être féminine mais pas provocante !

Etre gentille, agréable, polie, charmante mais surtout pas naïve.

Il faut aussi être drôle, sympa, cool mais toujours pas vulgaire.

Ne pas trop boire … au pire être « pompette ».

Ne pas prendre un gramme mais manger apéritif / entrée / plat / dessert / vin / café quand on nous invite au restaurant.

Vouloir des enfants, vouloir se marier.

Vouloir un amoureux romantique et sensible et drôle… et beau… et musclé… et intelligent.

Croire au prince charmant et ne jamais le trouver.

Etre intéressante, avoir de la conversation …mais ne pas dire de choses qui fâchent.

Ne surtout pas vouloir être Présidente de la République !

S’épiler les jambes, le maillot, les aisselles, les sourcils …la moustache !

Respecter la gent masculine… Essayer de se faire respecter par la gent masculine.

Mais être une femme c’est aussi tomber amoureuse tous les jours et le raconter à ses copines.

Avoir le droit de pleurer devant Dirty Dancing.

Pouvoir faire des soirées pyjamas.

Connaître les potins des stars.

Mettre de beaux bijoux, se maquiller et se trouver jolie.

Avoir un tas de chaussures, un tas de hauts, un tas de bas… et tous les jours dire "j’ai rien à me mettre"

Lire des navets qui font pleurer.

Connaître quelques trucs pour séduirent un homme.

S’entortiller une mèche de cheveux sur l’index pour se donner l’air "songeur" …

Voir le regard d’un homme amoureux et se serrer contre lui !

Dire « j’ai froid » pour avoir un câlin.

Se couper les cheveux après une rupture.

Ce n’est pas toujours facile d’être une femme mais on peut toujours appeler ses copines pour en parler.

J’adore être une femme ! "

 

Mon frigo, il est joli …

6 mar

Oui, mon frigo est joli… C’est un fait.

Il m’a été offert par Papa et Maman à mon arrivée à Paris, il y a donc 7 ans (wouuuuh ça nous rajeunit pas tous ça !), monté au 1er étage d’un appartement du XVeme arrondissement par mes soins (aidé par le livreur quand même…faut pas exagérer...) et surtout passé avec beaucoup de difficultés dans la porte-de-la-cuisine-pas-droite-et-plus-petite-que-le-frigo-(putain d’appartement à la con) par moi toute seule, à la sueur de mon grand front !

Bref, mon frigo jaune et vintage est devenu encore plus joli depuis que mon chéri et moi on a décidé de lui ramener un petit souvenir de chaque ville /pays/etat dans lesquels on pose le pied  !

Oui messieurs, oui mesdames, on achète des MAGNETS !!

En fait on s’arrête à 1 magnet par ville, on le choisi joli, significatif ou complètement kitch … Celui de Stockholm avec son petit poney qui marche sur des fleurs sur fond bleu est le 1er acheté (d’ailleurs à l’époque ce n’était meme pas pour notre collection !). On a l’idée de cette collection à Rome et depuis nous avons Londres, Pragues, les Etats Unis ( 1 New York, 1 Las Vegas, 1 San Francisco, 1 Death Valley, 1 Los Angeles et 3 Etats Unis … oui on s’est laché là !)

et le petit dernier : Porto !

mon petit préféré, qui me ressemble bien ;)

Mais comme on a pas commencé notre collection en même temps que nos voyages, il nous manque Amsterdam, la Corse et Québec … si vous êtes dans le coin un de ces 4, pensez à nous !!

et vous ? vous avez des collections ? vous ramenez quelque chose de vos voyages ?

Bom dia Porto #3

3 mar

Comme on est des warriors, on se réveille à 8h20 (bon… JE me réveille à 8h20… les autres à 8h50…).

On a un programme de dingue concocté par Roger…

10h : départ de la maison direction le sud ouest. un premier arrêt à la magnifique libraire "livraria lello é irmao" qui a servi de décor à Harry Potter et qui est la 3eme plus belle librairie du monde … et pour cause ! c’est assez petit, tout en bois, avec des escaliers rouges qui montent et qui descendent (oui je sais jusque là c’est normal, vous pouvez pas bien vous rendre compte … mais bon c’est joli quoi ...)

on est passé par la placa gomes teixeira avec son église, sa fontaine, son palmier et surtout son wifi (oui je suis carrément accro j’avoue ...).

Jusqu’à 12h30 on a traversé des rues commerçante, des rues d’artistes (des galeries et des tags partout) pour arriver au jardim de palacio de cristal où on s’est posé bien tranquillement sur l’herbe verte, au soleil pour préparer et manger nos sandwich (on a finalement trouvé LE supermarché à côté de chez nous!). Un moment très agréable et reposant (si ce n’est les hordes d’enfants qui hurlaient jouaient pas assez loin) … tellement reposant qu’on s’est tous les 4 endormis pendant 30 minutes ! (j’aime trop ça moi les siestes dans les parcs !)

Requinqué, on repart en direction de la casa de musica, un tout nouveau bâtiment qu’on savait pas trop ce qu’on allait trouver dedans … bah pas grand chose en fait … le bâtiment en lui même est assez sympa et à l’intérieur il y a plusieurs salles de concert, un resto et normalement une terrasse avec une vue qui vaut le coup … Sans doute que ça vaut le coup quand la terrasse n’est pas fermée …

Un p’tit coup de wifi plus tard, (ouiii je sais), on se rend compte que la plage est encore à 5km et là tout de suite on les sent pas trop les 5 km … et dans ces cas là c’est toujours chouette d’avoir une Cindy dans sa poche qui vous susurre des  idées merveilleuses : " on prends un taxi ?"

On est donc parti dans une vieille voiture pourrave avec un vieux conducteur pourrave et 10 minutes et 5,90E plus tard nous étions arrivé à l’océan atlantique ! Le vent est frais mais le soleil nous fait honneur et on peut dire qu’on kiffe-grave-notre-mère !!

Je me plais à dire que je n’avais pas vu la mer depuis Santa Barbara (ouiiii je me la pète grave … Mes parents habitent en Bretagne mais les 2 fois où je vois la mer en 6 mois c’est aux States et au Portugal … gna :))

Bon bref, la mer est belle, le soleil brille, les mouettes volent dans le ciel … du coup on s’arrête à une formidable terrasse sur front de mer pour boire un coca light qui fait du bien … on reste un sacré bout de temps sur cette terrasse à recharger nos batteries de soleil (ou à cramer selon les personnes …)

On passe par toutes les plages de la côte, c’est vrai que ce ne sont pas de très belles plages pour se baigner mais pour nous c’est le top …

Vers 17h30 on choisi un bar stratégique pour attendre le coucher de soleil en compagnie d’une caipirihna (un peu cher : 4 E !!! ;) hihi). Il fait un peu froid mais les couchers de soleil sur la mer, c’est toujours aussi beau et SO ROMANTIC  …

On avait dans l’idée de revenir en ville par le petit tramway mignon mais après avoir trouvé l’arret (déjà pas une mince affaire ...) on voit que le service est fini depuis 17H45 … bon bah …

HEP TAXI !

(6E35 pour aller de l’autre côté de la ville !! WHAT THE FUCK !)

un petit tour par le supermarché pour nous sustenter ce soir (au programme : saucisson/pates bolo/fromage) et nous sommes de retour à la maison à 19h15 … Une bonne journée donc, je sens mon visage remplie de soleil et le petit jacuzi qui m’attend me délassera de mes dernières forces …

(photos à venir)

ps : finalement le fromage était pourri (vraiment pourri pas comme le fromage qui pue de chez nous !) et Bérénice est malade :/ poor little girl !

Bom Dia Porto #2

2 mar

Debout à midi, un bon petit dèj et départ à 14h.

Une autre journée de ballade mais de l’autre côté de Porto, plus au nord et plus commerçant.

Une jolie église, des magasins chouettes (me suis acheté un pull ^^). Le soleil est là et après plusieurs mois de grisaille et de froid hivernal-parisien on peut dire que ça fait sacrément du bien !

Les rues montent, descendent, remontent et redescendent … ça fait les cuisses/les mollets/les fesses !

On mange vers 15h45 dans un restaurant de grillade recommandé par notre guide Ulysse (soit dit en passant, vraiment pas top ce guide, mais c’est le seul qui existe sur Porto :( too bad). Ce resto on peut vous le recommander à notre tour : une entrecôte de porc à 6,20 E accompagnée de frites et de riz … tout ça très bon … ça vaut le coup !  Il se trouve Plaça Batalha en face de l’église et il s’apelle A Braza .

On a continué à se ballader dans les rues, à faire les magasins (mais on est TRES raisonnables vu le peu de place qu’on a dans les valises !)

Le froid se fait ressentir dès que le soleil se couche alors on refait une halte à la maison pour se réchauffer d’un petit verre de Porto blanc (oui je vous ai pas dit mais Carla (la propriétaire de l’appart … ha bah oui il faut suivre !!) nous a offert une bouteille de Porto Blanc …sympa hein ? )

On redécolle vers 20h pour aller au resto même si on a pas très faim vu les grillades de ce midi … on cherche la super pizzeria dont nous a parlé Carla, on la trouve mais les prix nous rebutent (14E la pizza dans un pays où l’entrecote est à 6E … ça fait cher !) alors on cherche un autre resto … Et puis finalement on a vraiment pas faim, alors on se cherche un bar pour prendre l’apéro …

Roger-the-Provider, nous conduit rue Galeria de Paris ( une des rues connues pour sa vie nocturne) où nous trouvons un bar fort sympatique au décor bariolé et à la caipirinha MUITO BEM  !! et à 2,50E la caipirinha … ça fait plaisir !!!  Tout ça accompagné de Tapas chorizo/fromage … hmmmm :)(le nom du bar, j’vous le donne en mille : Galeria de Paris !)

ET LE TOP DU TOP : un petit quart d’heure après notre arrivée, un groupe de musique était là pour nous chanter du Fado … LE KIFF :)

Finalement on a pas eu faim du tout donc on est resté dans ce super bar jusqu’à 23 h… Bon par contre, en rentrant on est passé devant le Mc do … mais il vaut le coup le mc do hein … c’est vrai il est très joli et vraiment original … et le cheeseburger … très original lui aussi …

allez je vais me coucher ! demain on a un vrai programme super top qui nous attends :)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bom dia Porto !

1 mar

Bom dia Porto !

(pré Porto : ici)

Alors que la veille on sendormait à 7h après avoir dignement (ou pas) fêté l’anniversaire de Roger, aujourd’hui notre réveil était réglé à 5:30 … Vie de patachon !
Il y a donc une vie avant 12h… Et meme avant 7h (la blague !)
1ère surprise en arrivant a porte maillot : le billet pour aller a Beauvais a augmenté, il est maintenant à 15€ !!
Autant vous dire que laller retour a Beauvais est presque aussi cher que l’aller retour à Porto … C’est la qu’on se dit qu’on aimerait avoir une voiture …
Juste le temps Dun café/chocolat/latte/muffin et nous Voila au dessus des nuages pour 2 heures … le temps de récupérer un peu de sommeil (et de flipper sa mère pour certain alors que bon…c’est bien connu, l’avion est un des moyens de transport les plus surs !)
Il est 12h heure locale quand on atterit (-1h), on récupère des cartes de la ville a l’aéroport et on trouve le metro qui nous emmene directement à notre appartement (et ce pour seulement 2€ !!)
Carla, la propriétaire, arrive en meme temps que nous. L’appartement est topissime et Carla est super sympa et nous écrit sur un plan tout ce qu’il ne faut pas rater, tourisme, café, bar, Resto et spécialités …

Des son départ nous nous décidons a nous écrouler une petite demi heure avant dentamer la journée (certes il est 13h donc la journée est déjà bien entamée mais quand meme …)
Vers 14h on arrive enfin a décoller avec une seule idée en tête : manger !
Carla nous a parlé d’un genre de sandwich avec ttes sortes de saucissons/jambons/œuf/fromages/sauce/frites …
Le restaurant se trouve a l’autre bout de la ville… qu’à cela ne tienne, nous partons d’un pas décidé a la découverte du "francesinhas" ( femme française en portugais … Je vois pas le rapport !!!)… Et la on se rend compte que la ville est minuscule : nous arrivons à destination seulement 20minutes plus tard !
Devant la photo du sandwich on hésite un peu et puis finalement on est pas des tapettes alors on en prend 1 chacun … C’est … Spécial … C’est pas mauvais hein mais le mélange de saucisson au bout d’un moment c’est un peu ecoeurant …


Nous partons a la découverte de la ville…
1ères impression :
c’est vraiment petit et a chaque fois qu’on arrive quelque part on est surpris du peu de temps qu’on a mis …
On est étonné du nombres de maison en ruines qu’on peut croiser (j’aurai tendance a dire 1/2)
Et des fois on est dans des toutes petites ruelles très mignonnes mais les gens dans les ruelles ils sont ni petits, ni mignons et ils nous regardent bizarrement …. Gloups…

On a cherché la cathédrale de sé mais impossible a trouver … Mystère …
On est descendu vers le douro (fleuve) par des escaliers un peu en ruine aussi mais joli ;) pour arriver sur la Ribeira !
De l’autre coté du Douro il y a les caves mais nous on se pose jusqu’au coucher du soleil à un petit bar devant le fleuve …
Un petit bar tenu par 2 petits vieux qui, a priori, ne savent pas trop faire la vaisselle … Berenice demande un coca, on lui sert une canette (jusque la Ca va …) et un grand verre avec 2 pailles … L’attention est là mais le verre était mouillé (genre j’ai plus de verres propres, donne moi celui la je vais le rincer ni vu ni connu) et les pailles … Hieurck … Il y avait encore du coca dans les pailles … Bon… Dans ces cas la autant pas donner de pailles (je lui aurais bien expliqué au mec mais bon en portugais c’est un peu hardos)
Et Cyprien a reçu la même bière que nous mais avec d’énormes bulles très suspectes et à la place de la mousse, un genre d’écume (dixit berenice : "comme après la douche" … Oui je sais c’est degueu !!)


On avait un peu peur de l’addition, vu l’endroit stratégique du bar, très attractif pour les touristes …
6€ … 6€ pour 3 bières et 1 coca !
1€50 le verre !!!! … Allez on excuse l’écume degueu à ce prix la !
Déjà dans le Resto de ce midi on avait remarqué les bas prix : 6€ le plat, 8€ le pichet de sangria, 3€ la caipirihna (haaaaaleluia) et 60cts le café !!!
Mais le soleil est déjà presque couché et le froid arrive, un retour a la maison s’impose surtout que nos vessies nous pressent …
Nous décidons de ne pas sortir ce soir vu notre état de fatigue (et malgré l’anniversaire de Roger) et de se faire un plat de pâtes a la maison … Il nous faut donc trouver un supermarché … Mission impossible ici !!! Nous n’avons pas trouvé 1 seul endroit avec à la fois des produits ménagers, des produits alimentaires secs (gâteaux, nutella…) et des produits frais (légumes, fruits, crème fraiche…)
Nous sommes finalement entré dans un boui boui et avec l’aide de la gentille dame (en parlant portugais-français-anglais et avec les mains) nous avions finalement tout ce qu’il nous fallait :)
De retour a la maison et un petit jacuzzi plus tard (je vous raconte pas l’inondation de la salle de bain a cause du jacuzzi démoniaque et du jet de la douche qui s’allume quand tu lui as rien demandé …)et un bon plat de carbonara dans le ventre (avec du vrai lard coupé en lardons) il est déjà 22h et une bonne nuit de sommeil nous attends …
… 14hrs plus tard : une bonne nuit de sommeil en effet !!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 878 followers