Tag Archives: Californie Road Trip- Septembre 2010

Merci …

24 Sep

Merci à Liz pr son appart à new york et ses gros chats Hector et Harry.
Merci à Ron pour son accueil, ses bonnes adresses de restau et ses précieux conseils pour les routes américaines.
Merci à Manili et Hernando pour nous avoir fait partager leur vie pendant 3 jours.                    Merci à Déborah de nous avoir acceuilli alors qu’elle ne pratique pas le couch surfing.

D’ailleurs, merci à l’inventeur du Couch Surfing !

Merci à mes parents pour leur précieuse aide pécuniaire et pour tous les commentaires de maman 🙂

Merci à vous surtout de nous avoir lu tous les jours (ou presque)… C’était bon de savoir qu’on partageait tout ça avec vous.
Merci pour vos commentaires, je les attendais avec impatience tous les jours. J’aimais entendre que ce que j’écris vous plait et que vous aviez l’impression de voyager avec nous.
Merci ma mamie de m’avoir lu, c’était inattendu et ça m’as beaucoup touché.
Merci à Roger Senior de m’avoir dit qu’il aimait ma façon d’écrire! ça fait plaisir 🙂
Merci à Romain et Sarah d’avoir passé un peu de temps avec nous à new york
Merci à tous les américains qu’on a croisé d’avoir été si gentils avec nous
Merci à mamoona pour le fucking gospel à harlem !

et
Merci à Roger d’avoir été un choupinou d’amour (presque) tout le temps et d’avoir conduit pendant 4000 km …BEAU GOSSE VA !

Publicités

Bilan

24 Sep

Nous voilà rentrés et à peu près remis du décalage horaire…Le retour à la vraie vie est un peu difficile, heureusement que Paris est la plus belle ville du monde… 🙂

Un petit bilan s’impose à présent, pour ceux qui partent bientôt ou plus tard :

Tout ce qu’il faut savoir

et

tout ce que l’ont croit savoir et qu’il faut oublier quand on va au states …


D’abord ce qui nous a le plus choqué c’est la legende urbaine comme quoi les autoroutes americaines sont limités a 80km/h… En réalité elles sont limités le plus souvent à 65 miles/h ce qui nous donne du 110km/h  et en sachant que tout le monde roule 9miles au dessus de la limitation (9 oui mais 10 non !!! Attention quand même !!!) ça nous fait rouler pratiquement à 120 km/h … Et vu l’état des routes, pas la peine daller bcp plus vite (si vous ne voulez pas rencontrer de policiers, il ne vaut mieux pas de toute façon !!!)
L’état des routes n’est pas très bon en effet, il y a énormément de détritus de voitures sur les cotés (morceaux de pneu surtout)et ce n’est pas très rassurant, rajoutez à cela l’état généralement très moyen des routes et autoroutes … pas top quoi !!!
Une chose très importante a savoir quand on part à plusieurs dans une voiture : dans les grandes villes il y a, en général, la voie de gauche qui est réservé pour les voitures avec plus de 1 passager … Ça sapelle la « car pool lane » et c’est assez fantastique quand il y a des embouteillages (tous les jours de la semaine en fait…).
Une autre chose qui est assez cool, si vous êtes à un feu rouge mais que vous voulez aller a droite : allez y ! Il faut quand même attendre que la voie soit libre mais c’est finalement plus un stop qu’un feu rouge … (sauf quand c’est écrit « no right turn on the red »)… Mais la plupart du temps c’est ok ! Et si vous ne voulez pas vous faire klaxonner : go ahead !
Dailleurs a ce propos les gens klaxonne énormément !! Surtout a new york …mais vu que c’est systématique j’ai trouvé ça moins agressif qu’à Paris où si on se fait klaxonner c’est plus une insulte que « attention les gars je suis là et je voudrais pas vous écraser »
Un autre comportement différent, c’est le doublage de voiture par la droite !! Ils ne sont pas patient du tout et pour eux si tu es a gauche, il te double par la droite, un point c’est tout … Ils ne cherchent même pas a te coller ou a te faire des appels de phare pour que « tu bouges ta putain de caisse enc**** » … non il double c’est tout …
Sinon la conduite est assez pratique, les vitesses automatiques c’est trop cool, le régulateur de vitesse c’est fantastique et les rues toutes droites et perpendiculaires rendent les villes bien plus pratiquables que Paris …
Le GPS c’est topissime ! Je pense que sans ça on aurait vécu l’enfer plusieurs fois (surtout avec mon sens de lorientation légendaire).. (d’ailleurs on veut le revendre à quelqu’un qui part au states … a bon entendeur ! contactez nous si vous êtes intéressés … PAS CHER PAS CHER MON AMI !)
Voilà pour les routes … Ensuite les gens sont vraiment treeees sympa la plupart du temps… Les serveurs viennent toujours voir si tt va bien, les gens sont souriants et répondent a vos questions (et sils ne conaissent pas la réponse ils demandent a quelqu’un ou cherche avec vous)
N’hésitez pas a demander votre chemin à n’importe qui, il sera content de vous aider (rien de comparable en France!!)
Ce qui est étrange avec les américains c’est que c’est quand même une culture très proche de la notre mais à la fois très différente … Par exemple je ne sais jamais quand il faut serrer la main, faire un câlin et un vrai câlin ou une accolade ? Bref … Jattendais de voir avant de me lancer a chaque fois 😉
Et si les gens vous parlent ce n’est pas forcément pour vous draguer, vous vendre quelque chose ou vous tuer … C’est juste pour discuter quoi … Ca fait une sensation très bizarre a chaque fois et on a du mal a s’y faire (à ne pas se dire « oula … qu’est ce qu’il va nous demander celui là ??!! »)

Sinon US Airways : pas mal du tout. aucun problème avec les valises (contrairement à ce que j’avais lu sur des forums), des repas pour l’international et à boire pour le continental … Aucun soucis donc … (bien sûr les escales c’est un peu relou mais bon c’est moins cher ;))

voilà voilà … je reviendrais sur ce post si je me rappelle de certaines choses …

# 19 San Francisco again …

20 Sep

Debout a 9:30 pour profiter de la ville un maximum. Manali nous prépare un super petit dej, œufs brouillés, fromage et pain grillé. Trop cool !
On a hésité longtemps entre prendre la voiture ou faire notre programme à pieds … On était parti pour marcher all day long quand on a vu le temps pourri en sortant (un peu comme d’hab à san Francisco), on s’est donc rétracté et pris la voiture.
On part pour le quartier hippies, the heights, pour voir la maison de janis joplin et le quartier en général … Petit problème pour la maison de janis : notre guide nous indiquais le numéro 112 de Lyon street (là ou j’ai pris la photo) mais une affiche dans un magasin nous indiquais le numéro 122 … Mystère non résolu …
Le quartier n’était pas top, très touristique (les magasins de hippies sont hors de prix. Genre 25$ le TEE shirt !!) et rien de très particulier. Dommage …
Nous sommes descendus ensuite dans le quartier gay de san Francisco (Castro ). Le soleil s’est montré à ce moment là et nous avons pu profiter de ce très joli quartier (en mettant de coté les affiches et magasins un peu salace LOL). On a mangé vietnamien pour pas cher (14$ pour 2!)en face de l’ancien magasin de Harvey milk (le premier homme politique (maire du quartier) ouvertement gay et qui s’est fait assassiner dans les 70’s) et fait un tour du quartier.
On a pu faire une pause au dolores park, où tous les gens vont des qu’il fait beau pour boire, fumer, faire de la musique, voir des concerts et faire du hula hoop … Des trucs de hippies quoi 😉
Nous on est tombé sur un concert de travestis mexicains  … Fun !

Dur dur de retourner à la voiture … Ce n’est pas les kilomètres qui nous font souffrir mais les montées bien connus de san Francisco !!! Très fatigantes ! Je crois qu’on n’aurait pas pu faire autant de kms à san Francisco qu’à new york !!
On était bien content de retrouver notre voiture pour aller jusqu’à la grace catherale pour voir la chapelle dédiée aux victimes du sida. C’est une chapelle pour toutes les personnes touchés de près ou de loin par le virus, pour toutes les ethnies et toutes les religions. Très beau et très émouvant.
La cathédrale a été détruite et reconstruite plusieurs fois (la dernière fois après l’incendie de 1908) donc elle est assez moderne … Les peintures et vitraux sont très contemporains, c’est drôle de voir représenter des prêtres à lunettes ou einsten ou encore l’ONU !

Après la cathédrale nous décidons de retentez notre chance auprès du golden gate bridge pour essayer d’en voir un peu plus qu’hier … Nous avions bon espoir en voyant le temps à peu près dégagé … Mais non… Décidément il faut être chanceux pour le voir entièrement … Nous, on aura vu 2 pieds … Bon…

Nous repartons pour mission district où hernando et Manali nous avait donné rdv à partir de 19:30 pour boire quelques verres et voir des concerts au Make out room (dans la 22th street).
Le spectacle à commencer par un genre de truc qui était sensé être marrant mais j’ai été soulagé quand j’ai vu que personne ne rigolait vraiment … C’était trop naaaaze … Le mec avait une voix de chiottes et essayait de nous faire faire un jeu de far west en grandeur nature (apparemment bcp de monde y jouaient quand ils étaient petit) … Enfin bref c’était sans intérêt et mal fait en plus ! Mais après les concerts étaient top et c’était surtout très sympa de pouvoir discuter avec Manali et de découvrir les vrais personnes de san Francisco !
On a bien rigolé et après quelques slices de pizza (encoooore ?! Oui mais c’est trop trop boooon) il était déjà l’heure d’aller au lit (23:30).
C’est déjà notre dernière nuit chez eux et c’était vraiment sympa encore une fois ! Quelle belle invention le couch surfing ! On a hâte de recevoir des gens chez nous pour pouvoir, nous aussi, partager et donner un peu de notre vie !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

PS : je vous dis même pas l’endroit d’où je poste ce message … c’est trop magnifique .. mais je vous raconterai demain 😉

# 18 if you’re goiiiiiiing to San Francisco …

19 Sep

Réveil difficile (10h)après cette petite nuit … Mais ne perdons pas de temps, allons découvrir la ville que je rêve de visiter depuis que j’ai lu « les chroniques de San Francisco » de Amistead Maupin, il y a une dizaine d’années (déjà !!!! ho my god !!!). (Merci David :))

http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Chroniques_de_San_Francisco

Nous décidons de braver la circulation et de partir en voiture pour faire un grand tour de la ville pour en voir un maximum…

En premier lieu, il est temps pour nous de trouver de quoi laver nos habits parce que là … je vous raconte pas l’odeur  … non j’exagère mais je préfère faire ça ici que d’avoir tout à faire en rentrant à la maison (et oui je commence déjà à penser au retour qui se rapproche dangereusement  ! too bad). Notre lonely planet nous conseillait d’ailleurs un lavomatic plutot fun avec un bar/breakfast/lunch/brunch  et le wifi gratuit (c’est de là que j’ai pu vous envoyer l’article d’hier)

Nos petites affaires propres, séchées et pliées (pas repassées, faut pas pousser non plus ;))nous passons dans Chinatown (rien d’extra ordinaire … juste beaucoup de chinois quoi … lol)pour arriver à Lombard Street … c’est super mignon et surtout complètement fou cette rue qui zigzague à travers les hortensia … d’ailleurs je ne sais pas pourquoi ça zigzague comme ça … peut être pour éviter que les voitures aillent trop vite et se retrouvent direct dans le pacifique … I don’t know !

Nous avons pu apercevoir la prison d’Alcatraz, malheureusement nous n’aurons pas le temps de la visiter (surtout qu’il faut réserver les billets 1 semaine à l’avance)… Pourtant de loin ça avait déjà l’air impressionnant !

Après ça nous sommes allés voir les otaries du Pier 39 … Personne ne sait pas comment elles sont arrivés là ni comment (et pourquoi) elles sont reparties. Beaucoup ont disparus il y a peu de temps apparemment, elles étaient un petit milliers et nous n’en avons vu qu’une centaine je pense ou sans doute moins … mais c’est quand même trop marrant ses bêtes là !! ça crie, ça mord, ça dort, ça se monte les uns sur les autres … En anglais, on appelle ça des « sea lions » (lions de mer) sans doute à cause de leurs rugissements !

Il était déjà 17h quand la faim s’est fait ressentir … Une slice de pizza plus tard, nous étions parti pour l’impressionnant Golden Gate Bridge… Impressionnant, sans doute, quand on peut le voir … nous on a vu que du brouillard … Ce qui restait totalement impressionnant d’ailleurs !! Tout cet épais brouillard à 1 seul endroit alors que dans la ville le soleil est toujours là !!! L’ambiance y était très étrange, on se serait cru dans le film « Shutter Island » … J’en avais froid dans le dos !!

D’ailleurs Manali nous a expliqué que quand ils ont pris leur appartement tout le monde leur à dit de ne pas le prendre dans le quartier « sunset » à cause du temps … Ils ne comprenait pas comment le temps pouvait être si different d’un endroit à un autre … Puis en y habitant ils se sont rendu compte qu’en effet il y avait un micro-climat dans ce quartier à cause de l’océan … Il fait toujours mauvais chez eux alors qu’en ville le soleil brille … les boules !

Nous sommes rentrés vers 20h chez Hernando & Manali.

Manali n’est pas là car elle est photographe et travaille sur un mariage aujourd’hui. Pendant ce temps on fait de la musique avec Hernando (il est guitariste) et on a même enregistré une version de ma chanson « Paris, t’es belle » qu’il aime beaucoup (même s’il ne comprend rien aux paroles) !! la classe 🙂 lol.

Comme je l’imaginais, San Francisco est encore pleine de Hippies et de gens « débraillés » lol … c’est très marrant à voir … C’est aussi rempli de SDF et ça c’est un peu moins marrant .. mais ça fait parti du charme de la ville (c’est la seule de Californie à encore accueillir  les défavorisés..)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

# 17 On the road again … to San Francisco

18 Sep

Après un petit déjeuner au soleil devant notre petit motel fort agréable, nous voilà sur la route, encore, et pour un moment (10h de route pour nous amener à San Francisco).

Nous passons par pleins de petites villes super typiques où l’on s’imagine facilement les anciens saloon et les cow boys puis par le lac Tahoe, la région est sublime, dans les montagnes, des petites rivières où l’on croit voir arriver Brad Pitt pour pécher à la mouche … La route n’est pas facile mais le paysage est magnifique, ça passe le temps !!

La route est donc passé assez vite jusqu’aux environs de Sacramento où les embouteillages (accident + travaux à priori)nous ont fait perdre 1h 😦

Nous sommes arrivés chez nos hôtes, Manali & Hernando, vers 21h30. Ce soir Manali fête son anniversaire, elle a 26 ans, et nous avons pu rencontrer pas mal de personnes. Nous avons beaucoup  sympathisé avec Sam et Marianne, très cools et marrants ! Et Sam est le frère d’un des mecs du groupe MGMT !! (le nom ne vous dit peut être rien mais leur chanson « KIDS » est très connue … d’ailleurs il nous a raconté que « notre cher président » avait utilisé cette chanson pour sa campagne présidentielle sans payer les droits d’auteurs !!! lol … au moment même ou on parlait de la loi Hadopi … Aparemment ils ont porté plainte et ont reçu 1 Euro symbolique … sympa !!! lol)

On a joué à des jeux stupides du genre réussir à faire tenir debout un bouchon de liège en le faisant tomber (cork game !) ou essayer de l’attraper avec les doigts de pieds (Hernando est trop fort avec ses pieds !! Bérénice aurait flippé !! lol)…

Bref la soirée était très sympa mais on était encore une fois mort de fatigue, on a plus l’habitude de la vie de patachon alors c’était dur de dormir à 3h30 !!

Réveil à 10h45 pour découvrir la vie de San Francisco !!! yeaaaaah !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

# 16 we survive to Death Valley !

17 Sep

réveil à 7h30 et départ à 10h après un bon sommeil réparateur (enfin dans un lit !!!), un ravitaillement obligatoire en eau (on a failli se faire refiler une eau plus que croupie qui sortait d’un tuyau cradingue ) et la mise en ligne de l’article d’hier (et oui même dans un trou perdu au fin fond de la Californie on pense à vous !).

Première vision de Death Valley assez rapidement et c’est déjà très beau … Ce n’est pas du tout les mêmes infrastructures qu’au grand canyon, il y a juste quelques toilettes qui trônent (c’est le cas de le dire) au beau milieu de nulle part et qui ne sont pas vraiment ce que moi j’appelle des toilettes … plutôt des latrines en fait … un gros trou dans le sol … je vous raconte pas l’odeur …

Premier arrêt à Badwater, le point le plus bas des Etats Unis (86m en dessous du niveau de la mer !). Une gigantesque étendu de sel d’abord un peu maronâtre puis d’un blanc immaculé… Grandiose !  Roger insiste pour que je vous dise qu’avec autant de sel on pourrait saler tous les plats de pâtes de tous les italiens pendant AU MOINS 1 millénaire !! merci Roger pour cette information 🙂 lol

Plus tard nous arrivons à Artistic Drive qui nous fait faire un détour pour voir Artistic Palet… Je crois que c’est la plus belle chose que j’ai vu depuis que nous sommes arrivés ! Des montagnes bleues, violettes, jaune et rouge côtes à côtes … INCROYABLE !!!

Arrivés à 13H30 pour manger un bout à Furnace Creek, le centre touristique de Death Valley, avec ses restaurants (un peu cher), ses hotels (trèèès cher), son mini-market et surtout … son GOLF !!!! On a eu du mal à comprendre comment ils faisaient pour avoir une herbe aussi verte (presque comme à Beverly Hills) au beau milieu du désert !!

Nous continuons notre route pour arriver à Zabriskie Point… Indescriptible… la chaleur nous ferait fondre mais on reste quand même une quinzaine de minutes pour admirer la vue !

A Dante’s view la vue à 380° est fantastique !!! On s’imagine facilement un coucher ou lever de soleil ici … ça doit etre incroyable !

Ce qui est génial à Death Valley c’est le changement de décor constant. On peut voir un désert de cailloux, puis des montagnes, puis une mer de sel, puis des dunes de sables !!!

Bref, on a eu un grand coup de coeur pour Death Valley, surtout qu’on était sensé payer 20 $ l’entrée dans le park à un moment ou à un autre mais je crois qu’on est passé entre les mailles du filet !

Ce soir on dort encore dans un motel, le Starlight, mais à Big Pine, moins cher (64$) et bien mieux !! On a été s’acheter quelques trucs à manger au supermarché du coin (beef soupe au micro ondes etc.) et maintenant le sommeil m’appelle !!

L’anecdote du jour : on a coursé le soleil à travers les montagnes, on a eu le droit à 3 couchers de soleil !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

# 15 Le jour le plus long (Grand Canyon)

16 Sep

Après une nuit trèèèès fraiche dans la voiture (il faisait 5°c au matin !!!!), nous nous réveillons vers 5h pour assister au lever du soleil au Grand Canyon. Nous choisissons une petite vue à l’entrée du parc, il y a déjà pas mal de monde, il fait froid, on cherche un petit endroit ou s’asseoir et se mettre à l’abri du vent … et le spectacle commence … wouaah ! notre première vision du grand canyon est impressionnante !

Vers 7h on va prendre un bon café/chocolat pour se réchauffer et alors qu’à Vegas on a galéré pour trouver du wifi gratuit, ici on en trouve un gratuit très facilement, nous nous occupons donc du blog, de nos mails, etc … jusqu’à 8h.

Nous prenons la voiture pour aller aux differents points de vue qui mènent à Desert view. C’est magnifique, incroyable, géantissime … les photos ne donnent pas grand chose, c’est trop grand, trop loin …

Un gros bémol par contre c’est le parc en lui même (en oubliant le fait qu’on paye 25$ l’entrée) qui n’est plus assez sauvage à notre goût… On ne se rend pas vraiment compte qu’on est dans la vraie nature puisqu’il y a des tables, des chaises, des barrières, des toilettes, des boutiques cadeaux … bref on pensait arriver dans un désert plein de faille pour finalement arriver dans une forêt civilisé … Mais peut-etre que nous avons ressenti ça parce que nous avons tout fait en voiture (pas le temps pour une rando)donc nous n’étions que dans les endroits goudronnés … j’ose espérer qu’en prenant de plus petit chemin, la nature reprend le dessus …

Nous sommes donc un peu déçu d’avoir dépenser 25$ et fait plus de 12h de route pour juste un aller retour finalement puisqu’on est obligé de repasser par Vegas pour la suite… On est vraiment pas resté assez longtemps pour kiffer …

A 11h nous voilà reparti en sens inverse pour aller vers Death Valley. Direction Shoshone pour trouver un motel proche de l’entrée du parc.

9h de route pour y arriver, sans trop d’arrêt mais avec beaucoup de fatigue (la nuit dans la voiture nous a tué). On est mort, on pue, on a faim, on en peut plus de la voiture … il est temps d’arriver !

Nous trouverons finalement un motel pouilleux (comme dans les films) mais super cher (comme dans la réalité) 84 $ la nuit !!! (et encore elle nous a fait une fleur, normalement c’est 94 + les taxes !!!)

Ce soir nous pensons à zapper Yosemite Park (oui je sais c’est dommage mais on l’aurait survolé de toute façon) pour pouvoir profiter à fond de San Francisco …

Ce diaporama nécessite JavaScript.