Tag Archives: comedien

Pole Emploi mon amour…ou pas … acte 2

1 Sep

Il y a un an, j’en étais déjà à peu près au même stade qu’aujourd’hui, à envoyer mon dossier de renouvellement de droit aux assedics …

Et là je me dis que tous les ans ça va etre pareil … tous les ans ils vont trouver des failles inexistantes à mon dossier…

quelques exemples : 

j’envoie mon dossier à l’avance, car sachant que je vais perdre mes droits, pour les avoir à nouveau, je préfère devancer l’administration … (easyyyyy) … oui sauf que, eux, ils ne savent pas encore que je n’ai pas fais mes heures à temps… du coup ils me renvoient mon dossier soit disant « inutile » … °-° …

J’avais pourtant écrit une jolie lettre leur expliquant que je rouvrais mes droits … mais non … A PAS COMPRIS …. Autant vous dire que je leur ai redonné aujourd’hui, une fois qu’ils avaient capté …

MORALE : rien ne sert de courir, il faut attendre Paul.

Autres perles : 

Je reçois, de leur part, une missive, qui me dit que je n’ai pas bien rempli toutes les cases … HA BON ??? …je vérifie … en effet, je n’ai pas écrit mon adresse dans la case « à remplir si changement d’adresse » … bah ouais … j’ai pas changé d’adresse … m’enfin …

et les dernières en date : 

« Après étude de votre situation, l’allocation de fin de droit (BLA BLA BLA) ne peut pas vous être accordée.

En effet, vous devez justifier d’au moins 507 heures de travail et de périodes assimilées au cours des 365 jours précédant la fin de votre contrat de travail du 14 avril 2011.

Or vous justifiez de 398 heures de travail et de périodes assimilées durant la période du 14 juin 2010 au 14 avril 2011.  »

Ha … c’est drôle j’ai toujours cru que 365  c’était le nombre de jours dans l’année entière et pas juste 10 mois … mais je me trompe sans doute …

Et puis là, la dernière toute fraîche d’aujourd’hui et qui me met dans une humeur que je ne peux qualifier … :

Au téléphone, un charmant conseiller, m’annonce que je comptabilise 506 heures en 10 mois 1/2 …. Moi j’en compte 510 et il m’en faut 507 pour avoir le droit aux assedics … mais « peut-être que c’est sa machine qui se trompe »

…. …. … … … … … … … …

Comment te dire, tout en gardant ma dignité, que si ta « machine » redis des conneries pareil encore une fois, je … je … je …. je sais pas ce que je fais … mais …. mais je le ferais !!!

…. … … …. … … … … … …
il est parti ? je lui ai fais peur vous croyez ? ils vont me laisser tranquille ? hein ??? dites moi qu’ils vont être gentils avec moi !! dites moi que je vais pas avoir besoin de trouver un boulot à la con pour payer mon loyer ? Que je vais pouvoir manger toute l’année à ma faim, et puis partir en voyage encore et encore !!!

J’AI 510 HEURES CONNASSE DE MACHINE !! ALORS FAIS PAS CHIER !!!!

… voilà, c’est tout ce que j’avais à dire … O-O’

Publicités

Pole emploi mon amour … ou pas … Acte 1

22 Mar

Quand j’étais petite, je voulais être une star … Plus tard, j’ai voulu être comédienne …

Oui je les ai tous eu les refrains « mais tu sais, c’est un métier difficile/ingrat/horrible/ »

ou « tu sais c’est difficile de se faire sa place »

ou encore « si tu n’es pas la fille de X ou Y c’est mort … »

oui j’étais prévenu de tout ça …

Ce qu’on ne m’avait pas dit c’est que pour réussir à vivre de ce métier il fallait devenir « intermittent du spectacle » …

Je te vois venir, toi,  innocent badaud affilé au régime général qui te gratte la tête en te disant « l’intermittence … KESKECEST ?? »

haha … comment te dire … je te laisserai bien te gratter la tête mais comme je suis gentille et bienveillante… je vais ESSAYER de t’expliquer … c’est pas facile, alors ouvre bien tes mirettes et soit bien attentif ! merci d’avance …

Quand on est comédiens, chanteurs, danseurs, bref un glandeur ARTISTE, dès fois on a la chance de travailler, dès fois non … dès fois on a la chance d’être payé pour notre travail, dès fois non …

En vérité j’ai plus souvent travaillé-pas-payé que travaillé-payé … m’enfin …

Bref, comment faire pour vivre dans ces conditions ? comment réussir à prendre le temps de créer, de faire de nombreuses répétitions pas payés, d’écrire, de s’entraîner si on est obligés de prendre un boulot pour subsister à côté ?

(je te vois déjà dire derrière ton écran « ho pov’ comédien qui fout rien de ses journées et qui est OBLIGé de prendre un travail comme tout le monde » … bah attends la suite ...)

Pour devenir intermittent, (c’est là que tu sors ta calculette…) il faut avoir travailler 507H en 10 mois 1/2 …  ce qui veut dire, en gros et pour les comédiens, qu’il faut avoir eu 43 jours de travail en 10 mois 1/2 (je te vois déjà dire « pff 43 jours… vous êtes vraiment des faignasses … » … bah Ta gueule ...)

… Oui 43 jours de travail, c’est rien, mais ce qu’il faut que tu te dises c’est qu’il faut réussir à faire 43 jours de travail PAYé !! HAHA !! (et là t’ouvres moins ta grande gueule) *

C’est ce qu’on appelle « un cachet » : un de ces PUTAINS de 43 jours payés en tant que comédiens ….

(*pour te donner un exemple, voilà ce qu’on peut trouver dans les annonces de comédiens : « cherche comédiens professionels pour pièce de théâtre blablabla … comédiens intéressés par l’argent s’abstenir »

… bah oui quoi ! c’est vraiment une honte ces gens qui veulent se faire payer pour leur travail ...)

Bien sûr on passe un sacré bout de temps à faire pleins de boulots bien relou et pas cher payé avant de toucher le saint graal … et dès fois même avant de pouvoir IMAGINER toucher le saint graal …

Il y a quelques années, j’ai eu la chance de jouer dans une pièce d’entreprise où les représentations et même les répétitions étaient payées … wouah … grand luxe !

17 cachets en 1 mois : HO MON DIEU !!

En faisant des figurations, animations d’anniversaire pour les enfants, et autres joies et facettes de notre charmant métier,  j’ai pu avoir mes premiers 43 cachets …

Cette année là j’ai donc pu ouvrir mes droits en tant qu’intermittente du spectacle

HALLELUYAAAAAAAAAAH …

Incroyable, fabuleux, magique, magnifique : je suis « intermittente du spectacle » ! A 23 ans et après 5 ans d’études théâtrales sans diplômes, j’ai le droit de toucher un petit smic par mois … je peux donc continuer à essayer de faire mon métier du mieux possible sans devenir dépréssive hotesse d’accueil chez Mc Do …

Oui je sais, là tu te dis « bah ça a pas l’air si compliqué que ça, franchement, de quoi se plaint-on ? »

… et bah, reviens à l’acte 2 … ça va se corser …