Tag Archives: spectacle

Pole emploi mon amour … ou pas … Acte 1

22 Mar

Quand j’étais petite, je voulais être une star … Plus tard, j’ai voulu être comédienne …

Oui je les ai tous eu les refrains « mais tu sais, c’est un métier difficile/ingrat/horrible/ »

ou « tu sais c’est difficile de se faire sa place »

ou encore « si tu n’es pas la fille de X ou Y c’est mort … »

oui j’étais prévenu de tout ça …

Ce qu’on ne m’avait pas dit c’est que pour réussir à vivre de ce métier il fallait devenir « intermittent du spectacle » …

Je te vois venir, toi,  innocent badaud affilé au régime général qui te gratte la tête en te disant « l’intermittence … KESKECEST ?? »

haha … comment te dire … je te laisserai bien te gratter la tête mais comme je suis gentille et bienveillante… je vais ESSAYER de t’expliquer … c’est pas facile, alors ouvre bien tes mirettes et soit bien attentif ! merci d’avance …

Quand on est comédiens, chanteurs, danseurs, bref un glandeur ARTISTE, dès fois on a la chance de travailler, dès fois non … dès fois on a la chance d’être payé pour notre travail, dès fois non …

En vérité j’ai plus souvent travaillé-pas-payé que travaillé-payé … m’enfin …

Bref, comment faire pour vivre dans ces conditions ? comment réussir à prendre le temps de créer, de faire de nombreuses répétitions pas payés, d’écrire, de s’entraîner si on est obligés de prendre un boulot pour subsister à côté ?

(je te vois déjà dire derrière ton écran « ho pov’ comédien qui fout rien de ses journées et qui est OBLIGé de prendre un travail comme tout le monde » … bah attends la suite ...)

Pour devenir intermittent, (c’est là que tu sors ta calculette…) il faut avoir travailler 507H en 10 mois 1/2 …  ce qui veut dire, en gros et pour les comédiens, qu’il faut avoir eu 43 jours de travail en 10 mois 1/2 (je te vois déjà dire « pff 43 jours… vous êtes vraiment des faignasses … » … bah Ta gueule ...)

… Oui 43 jours de travail, c’est rien, mais ce qu’il faut que tu te dises c’est qu’il faut réussir à faire 43 jours de travail PAYé !! HAHA !! (et là t’ouvres moins ta grande gueule) *

C’est ce qu’on appelle « un cachet » : un de ces PUTAINS de 43 jours payés en tant que comédiens ….

(*pour te donner un exemple, voilà ce qu’on peut trouver dans les annonces de comédiens : « cherche comédiens professionels pour pièce de théâtre blablabla … comédiens intéressés par l’argent s’abstenir »

… bah oui quoi ! c’est vraiment une honte ces gens qui veulent se faire payer pour leur travail ...)

Bien sûr on passe un sacré bout de temps à faire pleins de boulots bien relou et pas cher payé avant de toucher le saint graal … et dès fois même avant de pouvoir IMAGINER toucher le saint graal …

Il y a quelques années, j’ai eu la chance de jouer dans une pièce d’entreprise où les représentations et même les répétitions étaient payées … wouah … grand luxe !

17 cachets en 1 mois : HO MON DIEU !!

En faisant des figurations, animations d’anniversaire pour les enfants, et autres joies et facettes de notre charmant métier,  j’ai pu avoir mes premiers 43 cachets …

Cette année là j’ai donc pu ouvrir mes droits en tant qu’intermittente du spectacle

HALLELUYAAAAAAAAAAH …

Incroyable, fabuleux, magique, magnifique : je suis « intermittente du spectacle » ! A 23 ans et après 5 ans d’études théâtrales sans diplômes, j’ai le droit de toucher un petit smic par mois … je peux donc continuer à essayer de faire mon métier du mieux possible sans devenir dépréssive hotesse d’accueil chez Mc Do …

Oui je sais, là tu te dis « bah ça a pas l’air si compliqué que ça, franchement, de quoi se plaint-on ? »

… et bah, reviens à l’acte 2 … ça va se corser …

Publicités

Paris, t’es belle !

10 Fév

Des chansons sur Paris il y en a des centaines, des films, des poèmes, des clichés, des rumeurs …

Paris, t’es belle. Ca c’est le titre de ma chanson à moi que j’ai écrit pour ma ville à moi…(je vous ai déjà dit que j’écrivais des chansons ? non ? bon alors cession de rattrapage ici !)

J’ai écris une chanson sur  cette ville parce que … je l’aime cette ville… pas tous les jours hein .. y’a des jours, quand tout est gris, que ça pue et que les gens sont cons …y’a des jours c’est pas facile … mais je voulais partager avec vous ce qui fait que cette ville, je l’aime …

D’abord et principalement parce que c’est quand même fantastiquement  génial de croiser en 30 minutes (quand y’a pas trop d’embouteillages hein…) tous les plus beaux monuments du monde, il y a bien sûr la tour eiffel (what else?) mais aussi le musée d’orsay, le pont des arts, l’arc de triomphe (en voiture je le vois jamais, je ferme les yeux tellement j’ai peur … heu… quand je conduis pas hein …), l’Opéra garnier, le sacré coeur et j’en passe … Et tout ça, de nuit, c’est juste … WOUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!

mais pleins d’autres choses :

tous les spectacles qu’on peut y voir (oui je ne vais pas voir le quart de ce qui se joue, mais je sais que, au moins, j’en ai la possibilité … et ça c’est beau 🙂 )

le fait d’avoir vraiment l’impression d’être privilégié… oui on dit souvent que les parisiens sont très prétentieux parce qu’ils pensent que tout tourne autour de Paris … mais il faut dire ce qui est … à Vienne-en-Val ça bouge quand même moins qu’à Paname (et je parle en connaissance de cause !!)

je peux acheter la meilleure baguette de France et les meilleurs fromages dans la même rue … La rue Montorgueil … mise à part les Super U et le Quick j’ai tellement l’impression d’être dans un p’tit village Parisien… je vous la conseille 🙂 d’abord la petite baguette chez Keyser (au début de la rue) et le fromage à « la fermette » au milieu de la rue, c’est troooop bon et en plus les vendeurs ils sont TROP GENTILS (oui, faut vivre un moment à Paris pour remarquer quand les vendeurs sont gentils...)

de Paris, on peut aller partout : un coup de métro, un coup de bus, un coup de train, un coup d’avion et nous voilà partis … pas besoin de voiture (beurck et rebeurck la voiture à Paris)!

j’aime les rues en labyrinthe, les panneaux verts, les 10 000 cinémas, les 10 000 bars, les 100 000 restos, les petites cours intérieurs qu’on découvre à l’ouverture d’une porte (avec digicode hein la porte …),  croiser des gens complètement fous dingues (mais gentils hein parce que les fous dingues dangereux j’aime pas trop …)

alors bien sûr j’aime pas trop payer mon loyer 5 fois plus cher qu’ailleurs, j’aime pas trop trop me dire que mes ptits poumons roses ne sont peut-être plus si rose que ça après 7 ans de vie parisienne, j’aime pas tourner 1h pour trouver une place de voiture (c’est pas pour rien que j’ai pas de voiture !) j’aime pas vraiment les parisiens en masse (ceux qui puent, qui bousculent, qui font la gueule, qui sont méchant et jamais content), j’aime pas trop avoir peur, dès fois, des gens, des voitures, …

Dès fois je me demande pourquoi diable j’aime tant cette ville … j’ai pas d’adresses de bars à vous donner, pas de bons plans particuliers …

peut-être parce que (presque) tous les gens que j’aiment sont dans cette ville …ça aide hein ?